Présentation du métier

Véritable professionnel de la petite enfance, l’auxiliaire de puériculture exerce son métier dans différents domaines :

  • services hospitaliers (pédiatrie, maternité),
  • structures d’accueil  petite enfance,
  • établissement de l’aide sociale à l’enfance (pouponnière,…).

Elle travaille sous la responsabilité et en collaboration avec l’infirmière, la puéricultrice, la sage-femme ou tout autre professionnel du secteur de la santé, de l’éducation ou de l’action sociale.

Elle participe à l’accueil de l’enfant et de son entourage.

Elle dispense les soins d’hygiène, de confort de l’enfant qu’il soit bien portant, malade ou handicapé.

Elle collabore à l’organisation de la vie d’un enfant ou d’un groupe d’enfants, en favorisant les activités d’éveil et d’éducation.

Elle préserve et restaure la continuité de la vie, le bien-être et l’autonomie de l‘enfant.

 

 

Qualités requises 

 

Un sens du contact humain, une bonne faculté d’adaptation, l’aptitude au travail en équipe et un engagement personnel seront indispensables pour exercer ce métier.

 


Evolution de carrière 

  • Infirmier(ère) après 3 ans dans le secteur hospitalier ou médico-social, sur concours.
  • Aide-soignant (e) : passerelle.